Sonelgaz exporte ce mercredi les premières turbines à gaz algériennes vers le Moyen-Orient

Sonelgaz exporte ce mercredi les premières turbines à gaz algériennes vers le Moyen-Orient

Le PDG du groupe Sonelgaz, Chaher Boulakhras a annoncé, mardi, l’exportation, à partir de mercredi, des premières turbines à gaz algériennes fabriquée par l’entreprise GE Algeria Turbines (GEAT) de Batna, filiale du groupe, vers un pays arabe du Moyen-Orient.

Intervenant sur les ondes de la Radio nationale, M. Boulakhras a fait état de la demande accrue sur ce type d’équipements manifestée par les partenaires de plusieurs pays, ce qui permettra, affirme-t-il, la création d’un tissu industriel prometteur en la matière.

Le responsable prévoit également la mise en service des premières turbines de l’usine de Biskra « Oumach III » dans les centrales électriques nationales avant la fin de l’année en cours.

Il y a lieu de rappeler que le groupe Sonelgaz avait annoncé, le début d’octobre dernier, que sa filiale GEAT avait conclu un marché avec un client du Moyen-Orient pour la vente de deux (2) turbines à gaz pour la production de l’électricité avec leurs équipements connexes.

Il s’agit de la « vente de deux cycles ouverts de production composés de deux (02) turbines à gaz de type F.049 et (2) générateurs avec leurs équipements connexes d’une capacité de production de 500 mégawat pour un client du Moyen-Orient ».

Cette « importante » transaction est la première opération d’exportation de turbines à gaz depuis l’Afrique », a estimé Sonelgaz dans un communiqué précédent.

Ce marché atteste de la volonté de Sonelgaz à se positionner dans les marchés régionaux et dénote la réussite des projets établis entre Sonelgaz et General Electric (GE), a ajouté le Groupe.

GEAT est une joint-venture détenue à hauteur de 51% par Sonelgaz et 49% par General Electric (GE) qui produit au niveau de son usine de Ain Yakout (Batna) les turbines à gaz, les turbines à vapeur, les générateurs et les systèmes de contrôle en vue de réduire la facture d’importation des équipements de réalisation des infrastructures énergétiques.