Le président Tebboune au magazine allemand Der Spiegel: Macron a porté atteinte à la dignité des algériens

Le président Tebboune au magazine allemand Der Spiegel: Macron a porté atteinte à la dignité des algériens

Dans un entretien accordé au magazine allemand Der Spiegel , le président de la République Abdelmadjid Tebboune a fait savoir que le président français Emmanuel Macron a dépassé la ligne rouge en portant atteinte à la dignité des algériens. « Il a blessé la dignité des algériens » dira-t-il , s’estimant pessimiste quant à l’amélioration des relations algéro-françaises dans la conjoncture actuelle.

Pour le président Tebboune, juge les propos de Macron de très grave, allusion faite à l’existence de la nation algérienne avant la colonisation française. « On ne touche pas à l’histoire d’un peuple, on n’humilie pas les Algériens »,

Dans et entretien réalisé par  Der Spiegel le 26 octobre dernier et publié ce vendredi 5 novembre 2021, le président Tebboune met l’accent sur les dégâts collatéraux causés par ces propos, et leur impact sur le devenir des relations entre les deux pays.

« Je ne vais pas être le premier à faire le pas, sinon je perds tous les Algériens », a assuré le président Tebboune au magazine germanique  « C’est un problème national, ce n’est pas un problème du président de la République, a-t-il ajouté. Aucun Algérien n’accepterait que je reprenne contact avec ceux qui ont formulé ces insultes. »

« M. Macron a blessé la dignité des Algériens, a-t-il relevé. Nous n’étions pas un peuple de sous-hommes, nous n’étions pas des tribus nomades avant que les Français viennent. » Alors que Der Spiegel lui demandait s’il existait une possibilité que la crise bilatérale prenne « fin bientôt », le chef de l’État algérien a répondu : « Non. »