Signature d’un accord de coopération médiatique entre l’APS et l’ANSA

L’Agence Algérie presse service (APS) et l’agence italienne de presse (ANSA) ont signé, lundi à Alger, un accord de coopération portant sur l’échange des contenus informationnels et des expériences dans le domaine médiatique, dans la foulée des différentes mutations dans ce secteur.

Cet accord a été signé pour l’APS par son Directeur général, Samir Gaïd et pour l’ANSA par le président directeur général (PDG), Steffano Piero Carlo Di Alissandri, lors d’une cérémonie à laquelle a assisté l’ambassadeur d’Italie à Alger, Giovanni Pugliese. Le directeur général de l’APS a indiqué, lors de la cérémonie de signature, que cet accord servait à hisser les relations des deux agences à un niveau supérieur notamment dans le domaine de l’échange des contenus et des expériences pour une meilleure couverture des actualités algérienne et italienne. Il sert, a-t-il ajouté, « à booster l’échange d’information, de contenus informationnels, et des expériences des agences de presse, dans la foulée des mutations médiatiques dans le monde pour répondre aux aspirations des abonnés et des lecteurs ».

Cet accord ouvre la voie à beaucoup d’opportunités pour aller de l’avant et concrétiser des projets communs, a-t-il ajouté, relevant que cet accord donnera aussi « plus de visibilité » des actualités des deux pays à travers les différents supports médiatiques. Pour sa part, le PDG d’ANSA a relevé que la signature de cet accord allait être le début de la « réactualisation d’une longue relation » notamment la coopération médiatique, mettant en avant sa volonté de mieux concrétiser justement le volet pratique permettant ainsi une coopération efficace.

De son côté, l’ambassadeur d’Italie en Algérie a assuré que l’APS était un « point de repère pour nous » dans la coopération et l’échange d’informations et de nouvelles pour que « le public italien puisse mieux comprendre l’Algérie et son potentiel, et que le public algérien puisse mieux comprendre l’Italie ». La signature de cet accord entre les deux agences de presse intervient au lendemain de la visite d’Etat en Algérie du Président italien, Sergio Mattarella.