Le Général-major Hasnat installé dans ses fonctions de Chef du Département Emploi-Préparation par intérim

Le Général-major Hasnat installé dans ses fonctions de Chef du Département Emploi-Préparation par intérim

Le Général de Corps d’Armée, Saïd Chanegriha, chef d’État-major de l’Armée nationale populaire (ANP), a supervisé mercredi l’installation officielle du Général-major Hasnat Belkacem, dans les fonctions de Chef du Département Emploi-Préparation par intérim, succédant au Général-major Mohammed Kaidi, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

« Au nom de Monsieur le Président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, le Général de Corps d’Armée Saïd Chanegriha, Chef d’État-major de l’ANP, a supervisé ce mercredi 10 novembre 2021, l’installation officielle du Général-major Hasnat Belkacem, dans les fonctions de Chef du Département Emploi-Préparation par intérim, succédant au Général-major Kaidi Mohammed », précise la même source.

« Au nom de Monsieur le Président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale et conformément au décret présidentiel du 4 novembre 2021, j’installe officiellement le Général-major Hasnat Belkacem, dans les fonctions de Chef du Département Emploi-Préparation par intérim, en succession au Général-major Kaidi Mohammed », ajoute le communiqué.

A cette occasion, le Général de Corps d’Armée a donné « des instructions et des orientations aux cadres relevant du Département Emploi-Préparation, portant dans leur ensemble sur la nécessité de poursuivre les efforts, de faire preuve d’application, et d’œuvrer en permanence à apporter les améliorations nécessaires et les ajustements idoines à même de consolider les réalisations récemment enregistrées, afin de se mettre en phase avec les défis sécuritaires prévalant dans notre sous-région et de servir l’Algérie et protéger ses intérêts majeurs ».

A ce titre, il les a exhorté « à faire preuve d’engagement, de rigueur et de persévérance dans l’accomplissement des missions assignées ».

A l’issue, le Général de Corps d’Armée a signé le procès-verbal de passation de pouvoir, conclut le communiqué.