Transition énergétique: l’engagement de l’Algérie à réussir sa transition souligné

Transition énergétique: l'engagement de l'Algérie à réussir sa transition souligné

Le P-dg du Groupe « Sonelgaz », Chaher Boulakhras, a réaffirmé lors de sa participation à des sommets internationaux dédiés à l’énergie, à Dubaï (Émirats Arabes Unis), l’engagement de l’Algérie à réussir sa transition énergétique en favorisant les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique, a indiqué jeudi le Groupe dans un communiqué.

Accompagné d’une délégation composée de hauts cadres du groupe, M. Boulakhras a pris part aux éditions 2021 d’ »Africa Oil Week (AOW) » & « Future Energy Series : Africa » (FESA), ainsi qu’aux travaux du 11e Sommet « Dii Desert Energy Leadership » qui se tiennent à Dubaï du 8 au 11 novembre courant, a précisé la même source.

Intervenant aux travaux du 11e Sommet « Dii Desert Energy Leadership », le P-dg de Sonelgaz a mis en avant, dans une allocution portant sur la transition énergétique à l’échelle régionale et internationale, l’engagement de l’Algérie à réussir sa transition énergétique en favorisant les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique et en profitant de l’émergence du « smart energy », les nouveaux combustibles, l’hydrogène vert ou bleu comme vecteur énergétique.

Il a affirmé, dans ce sens, que l’Algérie s’est engagée, dans le cadre de la nouvelle politique prônée par les pouvoirs publiques et édictée par le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, sur la voie des énergies renouvelables afin d’apporter des solutions globales et durables aux défis environnementaux et aux problématiques de préservation des ressources énergétiques d’origine fossile à travers le lancement d’un programme ambitieux pour le développement des énergies renouvelables.

M. Boulakhras a également ajouté que son Groupe s’est engagé dans « une transformation majeure » avec des objectifs clairs et des équipes mobilisées pour devenir « leader » de la transition énergétique.

Par ailleurs, dans le cadre de sa participation aux travaux du sommet l’Africa Oil Week (AOW), le responsable a insisté sur les défis énergétiques à relever dans le monde, compte tenu des perpétuelles mutations et au rythme des évolutions technologiques, politiques et sociétales tant à l’échelle des territoires, des Etats qu’au sein des grandes dynamiques mondiales, a fait savoir le communiqué.

Il a aussi évoqué la situation énergétique en Afrique et les changements qui devraient être menés en vue d’assurer le développement du continent.

S’agissant du domaine énergétique en Algérie, le P-dg de Sonelgaz a abordé les réalisations du Groupe et les éventuels investissements dans le secteur de l’énergie, notamment dans le domaine des énergies renouvelables, ainsi que la nouvelle stratégie et la nouvelle vision de Sonelgaz concernant le mix énergétique.

En outre, M. Boulakhras a tenu des rencontres B2B, en marge de ce Forum, avec les sociétés présentes à l’instar de Belectric Gulf, Schneider et Fugr.

Le PDG de Sonelgaz a participé également au Sommet des dirigeants d’entreprises d’Etat de « l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) » qui a réuni des entreprises d’État championnes de l’ITIE de plus de 60 organisations et de 50 pays riches en ressources.

M. Boulakhras est revenu, à l’occasion, sur les enjeux, les objectifs stratégiques et l’avenir de l’énergie à travers le rôle et l’implication des entreprises publiques dans les pays riches en ressources pour développer leurs pays et les aider à se relever de la pandémie.

PARTAGER