Quand Radio .M ,devient une tribune pour la propagande du Makhzen

Quand Radio .M ,devient une tribune pour la propagande du Makhzen

Radio M, vient de franchir toutes les frontières de la propagande, en accusant l’Algérie d’être à l’origine du conflit du Sahara Occidental et sa poursuite, entravant la construction d’un Maghreb uni.
Invité de l’émission « Café Presse Politique » Djaffar Lakhdari, membre du Collectif de la société civile, s’est porté défenseur de la cause du Makhzen, en étalant des contre-vérités, qualifiées par les Drareni et Kadi Ihsene, de « vérités tonitruantes »

L’invité de Radio M, ignore que la doctrine marocaine militaire des Forces Armées Royales FAR, considère l’Algérie depuis 1960 , comme un pays ennemi, avant même qu’elle n’arrache son indépendance. Cette doctrine s’est révélée au grand jour une année après l’indépendance avec l’agression marocaine et la « guerre des sables ». Les animateurs de la propagande du Makhzen doivent savoir que le Maroc, à l’instar de l’entité sioniste, est un régime expansionniste qui continue de revendiquer des territoires algériens et mauritaniens, en plus des territoires du Sahara Occidental. Même l’ancien Conseiller du président Donald Trump, en l’occurrence John Bolton, le confirme dans une vidéo qui a été
récemment diffusée sur les réseaux sociaux.

Ce Djaffar Lakhdari devrait interroger le Makhzen et aussi la classe politique marocaine, pourquoi, le parlement marocain n’a pas encore ratifié le traité de bornage des frontières de Skhirat, signé par Hassan II. Pour ce qui est du Sahara Occidental, la question est
inscrite à l’ONU, comme une question de décolonisation, et qui passe inéluctablement par l’organisation d’un référendum d’autodétermination du peuple sahraoui, et cela depuis la signature du cessez-le feu de 1991. Sur ce registre, le régime du Makhzen piétine le droit international et refuse l’application des résolutions du Conseil de Sécurité de l’ONU, favorable à un référendum d’autodétermination du peuple sahraoui, en sortant une solution à la mesure de l’occupation illégale des territoires sahraouis, appelée « autonomie des territoires ».

Pour ce qui de Kadi Ihsene et Khaled Drareni, qui se sont autoproclamés des « défenseurs » des droits de l’homme devraient critiquer le Makhzen qui refuse d’introduire une clause de défense des droits de l’homme dans le Sahara Occidental dans la mission de la Minurso. « Les autoproclamés » devraient aussi condamner ce régime expansionniste sur le lâche assassinat des trois civils algériens, qui n’ont rien à avoir avec le conflit du Sahara Occidental ou avec la
rupture des relations diplomatiques entre Alger et Rabat.
Cette position foncièrement antinationale et ouvertement pro- marocaine de Radio M confirme les conclusions de l’enquête fouillée du Dr Bensaada sur ce média et montre clairement que cette radio roule pour l’axe Paris-Rabat. Aujourd’hui, il est légitime de s’interroger sur l’utilité de la défense des causes justes, comme celles du Sahara Occidental et de la Palestine Occupée, sur la scène internationale, par l’Algérie si elle ne peut pas le garantir sur son sol.

En conclusion, il est nécessaire de souligner, que Radio.M et ses ténors autoproclamés, versés dans la « pensée unique » de la propagande des agendas bien avérés, ne pourront jamais ouvrir leur tribune à un invité favorable à la cause sahraouie, comme c’était le cas avec le Docteur Ahmed Bensaada, lynché par Kadi Ihsene et Khaled Drareni, sans pour autant avoir la moindre opportunité de s’exprimer sur ses articles ou livre « Qui sont les ténors autoproclamés du Hirak Algérien? »,qui avait mis à nu les liens de certains activistes, journalistes et médias avec des officines étrangères hostiles à l’Algérie et ses institutions,  malgré l’insistance des internautes sur les réseaux sociaux désireux avoir un débat objectif avec l’avis et contre-avis, conformément aux règles élémentaires de la liberté d’expression. A bon entendeur!.

https://www.barlamane.com/fr/sahara-sur-radio-m-le-militant-djaffar-lakhdari-assene-quelques-verites/?fbclid=IwAR1efGvrpGjFQ-PByAlAOf9JExuzTvVBLuRcEYQMr3KmwB5sFOYlnNHis3o

file:///C:/Users/hp/AppData/Local/Temp/Pour_une_nouvelle_strategie_de_defense%20integr(1)-4.pdf