5+5 Défense: La question cybersécurité dans l’espace 5+5, thème d’un colloque à Alger

5+5 Défense: La question cybersécurité dans l’espace 5+5, thème d'un colloque à Alger

Dans le cadre du Plan d’Action de l’Initiative «5+5 Défense» au titre de l’année 2021, l’Algérie abrite les 15 et 16 novembre 2021, au niveau du Cercle National de l’Armée, le Premier Module de Haut Niveau de la 12e session de formation du Collège «5+5 Défense», sous le thème « La question cybersécurité dans l’espace 5+5», organisé par le Département Emploi-Préparation de l’état-major de l’Armée Nationale Populaire.

L’ouverture des travaux de ce Module, à laquelle ont pris part des officiers Généraux et des cadres du Ministère de la Défense Nationale en plus de spécialistes et chercheurs universitaires, a été supervisée par le Général-Major Hasnat Belkacem, Chef du Département Emploi-Préparation/EM-ANP par intérim, qui a souligné dans son allocution d’ouverture que l’organisation de ce Module revêt une très grande importance, notamment au regard de la recrudescence actuelle des cyber-attaques d’un côté, leur développement rapide et la difficulté d’identifier les parties qui les commettent d’un autre, ce qui constitue un défi de taille pour nos Forces Armées, auquel nous devons faire face afin de garantir la protection et la sécurisation des systèmes opérationnels contre les différentes menaces et dangers cybernétiques que connait le monde.

Cette session de formation qui se déroule en Algérie sous forme de conférences, animées par des cadres algériens militaires et civils, spécialistes dans la cybersécurité et la cyberdéfense, et qui regroupe les représentants des pays membres de l’initiative «5+5 Défense», mettra la lumière sur des sujets techniques et opérationnels, à l’instar des mécanismes de coopération et de coordination entre les pays de la région pour une prise en charge conjointe des défis soulevés par la cybersécurité et des enjeux d’une concrétisation effective d’organisme juridique cohérent et adapté au domaine de la cybersécurité. Cette occasion permettra également de mettre en exergue les capacités et les expertises opérationnelles de notre pays et de renforcer l’échange de connaissances et le partage d’expériences dans le domaine cybernétique entre les armées des pays membres.

PARTAGER