Une ambiance « folle » au stade Tchaker à quelques heures du match Algérie-Burkina Faso

Une ambiance "folle" au stade Tchaker à quelques heures du match Algérie-Burkina Faso

Les supporters de l’équipe nationale de football, qui affluent depuis les premières heures de la matinée au stade Chahid Mustapha Tchaker de Blida, ont crée une ambiance « folle », à quelques heures du coup d’envoi du match Algérie-Burkina Faso comptant pour la sixième et dernière journée des éliminatoires du Mondial 2022 au Qatar.

Après deux ans du huis clos à cause de Covid-19, les supporters des Verts sont revenus, mardi, dans les gradins du stade Tchaker, en provenance des différentes wilayas du pays, brandissant l’emblème national et scandant des chants à la gloire de la sélection nationale, en dépit d’un froid ambiant et de chute de pluie, a constaté l’APS.

Alors que le match est programmé à 17h00, de longues files d’attente se sont formées devant les accès réservés aux supporters, sous la supervision et l’organisation des services de sécurité qui veillent à l’application du protocole sanitaire, tout en vérifiant les billets, le passeport sanitaire et la carte d’identité de chaque supporter, avant de lui permettre d’accéder au stade.

Les supporters ont exprimé leur joie de retrouver les tribunes de ce stade, qu’ils ont surnommé  » Stade des victoires », assurant que le froid ne les a pas empêchés de venir à Blida et de parcourir de longues distances pour soutenir l’équipe nationale.

L’APS a, par ailleurs, constaté une forte présence de brigades motorisées et pédestres de la police pour assurer la fluidité de la circulation sur toutes les routes menant au stade Tchaker, et protéger les supporters, outre la sécurisation des parkings, occupés dans leur totalité par les véhicules des supporters, portant des plaques minéralogiques de différentes wilayas du pays.

Les services de la protection civile sont, également, de la partie pour assurer la couverture sanitaire des supporters, à travers la mobilisation de 200 agents et une équipe médicale qualifiée, ainsi que par l’installation d’un centre médical avancé derrière les tribunes, doté de 50 agents et d’une équipe médicale.

Les mêmes services recommandent aux supporters de respecter la distanciation physique lors des rassemblements et dans les tribunes, leur rappelant l’obligation du port du masque et d’éviter les bousculades à l’entrée, tout en leur conseillant de faire appel au personnel de la protection civile qui se trouve dans l’enceinte du stade ou le centre médical, derrière les tribunes, en cas d’urgence.

PARTAGER