Anouar Malek, le supplétif de la propagande maroco-sioniste

Anouar Malek, le supplétif de la propagande maroco-sioniste

Il symbolise à lui seul cette trahison bien représentée, toute honte bue, et il ne regrette rien lorsqu’il s’agit souffler sur la braise en vue d’incendier son État et les États frères. A chaque fois, qu’il y a un plan néocolonial pour détruire l’Algérie, ou les pays considérés comme ennemis des plans sionistes et néocolonialistes, il répond présent et il ne lésine pas sur les moyens du mensonge et la désinformation. Il s’agit du sulfureux, Anouar Malek, dont Algérie 54 avait évoqué le rôle de fantoche au service des officines hostiles aux États nationaux.

Avec le parachèvement de la mise en œuvre des institutions, à savoir l’APN, la Cour Constitutionnelle, l’amendement de la Constitution et dernièrement les élections locales, et à l’entame de la consécration de l’année 2022, comme année charnière pour concrétiser les réformes structurelles de l’économie algérienne ; Sieur Anouar Malek, s’est donné une opportunité pour s’attaquer aux positions algériennes concernant son refus catégorique de normaliser avec l’entité sioniste, une attitude contraire aux plans de ses employeurs du Golfe et du Makhzen qui se sont pliés au diktat de Trump et l’État hébreu.

Mission urgente de critiquer la tenue du Sommet arabe

Lors de ces dernières vidéos, le fantoche Anouar s’attaque à la tenue du prochain sommet arabe prévu à Alger au mois de mars prochain, un sommet destiné à réunifier les rangs des États arabes autour de la cause palestinienne. Outre ses diatribes et diarrhées verbales à l’égard de l’Algérie et ses institutions, il se permettra le luxe d’inviter dans une de ses vidéos, l’agent du Mossad, Eddie Cohen, lui offrant l’opportunité de s’adresser aux algériens en dénigrant leur pays en contrepartie de 14000 euros.

Le fantoche par excellence accentue les vidéos subversives et mensongères à la suite de la rupture des relations diplomatiques avec le Maroc qui osera inviter les sanguinaires sionistes Lapid et Gantz à menacer le pays des martyrs à partir de son sol. Sieur Anouar Malek, confirmant son allégeance au Makhzen offrira ses services au Makhzen, soutien de premier ordre des organisations terroristes du Rachad et MAK, auteur des incendies volontaires et criminels  qui ont ravagé le pays en été dernier. Algérie54 diffusera en cette occasion une communication audio d’Anouar Malek avec un agent du Makhzen, et qui témoigne la mesure de la guerre que mène le Makhzen contre l’Algérien, en matière de désinformation, qui s’ajoute à la guerre de la drogue et du soutien aux terroristes de Rachad et aux séparatistes du MAK. ( lire : https://algerie54.dz/2021/04/27/desinformation-4/)

Anouar Malek rattrapé par le drame syrien

Le média français Blast.fr, vient de publier des documents compromettants ayant un lien avec le plan de destruction de l’État syrien. Selon le document présenté par Blast.fr, après la chute de la Libye et la prise du pouvoir par des organisations soutenues par l’OTAN , la France et les monarchies du Golfe, le Qatar concoctera un autre plan pour le démantèlement de la Syrie, et l’élimination du président Bashar Al Assad. Selon la même source, le plan qatari était concocté en présence du franco-sioniste Bernard Henry Levy, dont Anouar Malek sera la vedette au sein des observateurs de la ligue arabe, en contrepartie de satisfaction financière assurée par les émirs de Doha (https://www.blast-info.fr/articles/2021/qatar-connection-quand-la-france-et-le-qatar-programmaient-la-guerre-en-syrie-n84FUYJjQMKbi4Qok7255g).

La « taupe » du panel des observateurs de la Ligue Arabe

Durant cette période, il avait officiellement fait partie du panel des observateurs de la ligue arabe, qui avait pour mission de décortiquer la situation dans ce pays. Mais officieusement, Anouar Malek, en Gilet Orange, travaillait pour la cause des monarchies du Golfe, l’intervention étrangère et la destruction d’un État arabe souverain de front face au régime spoliateur de l’entité sioniste.
Lors de cette mission, Anouar Malek a bien tenu son rôle de principal acteur de la comédie du complot concocté dans les laboratoires des officines américano-sionistes, en jouant le jeu du généreux petit Émirat du Qatar, et son instrument propagandiste d’Al Jazeera.

En quittant la Syrie, Anouar Malek livrait aussitôt son premier témoignage à la chaine subversive d’Al-Jazeera : “Je me retire parce que je me retrouve en train de servir le régime (…) J’ai vu des scènes d’horreurs, des corps brulés (…) Ils n’ont pas retiré leurs chars des rues, ils les ont juste cachés et redéployés après notre départ (…) La mission est une farce et les observateurs ont été dupés”. Des propos démentis par le soudanais Mohammad Al-Dabi qui soulignera qu’Anouar Malek n’a pas quitté sa chambre d’hôtel en Syrie, démentant par voie de conséquence ses propos et ses déclarations sur la chaîne qatarie

Ses accointances avec les terroristes

Anouar Malek avec le terroriste Abderrazek Tlass

Anouar Malek sera rattrapé par son passé d’ami des terroristes en Syrie, comme l’indique la photo prise en 2016 à Paris avec le terroriste syrien Abdulrazzek Talas qui s’est réfugié en France. Il convient de rappeler, qu’Anouar Malek avait rencontré Abdul Razzak Tlass, lors de sa mission en Syrie, en tant que membre du panel des observateurs de la ligue arabe.

Abdul Razzak Tlass, est un ancien lieutenant de l’armée régulière syrienne dont il a déserté en 2011 aurait, selon le site syrien SPC, obtenu l’asile politique en France après avoir fui la Syrie et avoir trouvé refuge en Turquie en 2013 suite à la déroute de son groupe armé face aux troupes régulières de l’Armée Arabe Syrienne AAS

Anouar Malek, applique bien, la règle du plus offrant, ainsi, après avoir durant plusieurs années servi la légion médiatique de la subversion et la propagande qatarie, il rejoindra les rangs de la propagande saoudite, dans le mercato de l’assassinat du journaliste américano saoudite , Jamal Khashoggi, décapité dans les locaux du consulat de son pays à Istanbul en Turquie.
Anouar Malek aura la tâche de réfuter avec acharnement toutes les thèses de sa liquidation, pour plaire aux émirs saoudiens, généreux lorsqu’il s’agit de la défense de leur barbarie.

Le rétablissements des relations entre Doha et Ryad

L’apaisement des relations entre le Qatar et l’Arabie Saoudite, incitera Sieur Anouar à s’accrocher à la propagande pro-normalisation avec l’entité sioniste, en faisant un marketing de bas étage, passant par la satanisation des États qui refusent de se mettre sous le giron de l’allégeance aux desseins de la capitulation. Sur ce registre, il s’attaquera au front de la résistance comme l’Iran, la Syrie, le Liban, le Yémen et surtout à l’ Algérie, présentant de nouveau ses lettres d’allégeance au régime du Makhzen. Sur ce terrain, ses plaidoiries, se résumant à quatre vidéos quotidiennes de propagande et de subversion, ont peu de chance à aboutir, dans le mesure ou le peuple Algérien demeure attachée à la cause palestinienne.

Et pour mieux comprendre cette réalité, Sieur Malek qui n’a rien d’illuminé, doit revoir les projecteurs et images de la récente coupe arabe des nations FIFA 2021, remportée par les Algériens à Doha contre vent et marée au nom de la sacrée Palestine. A bon entendeur.

 

 

 

PARTAGER