Scandale à l’Expo 2020 de Dubai : le Maroc vole le patrimoine d’Ouled Nail à l’Algérie

Scandale à l’Expo 2020 de Dubai : le Maroc vole le patrimoine d’Ouled Nail à l’Algérie

La guerre de la culture et du patrimoine menée par le régime du Makhzen contre l’Algérie, est loin d’être terminée. Après le Rai et le Couscous, c’est au tour des photos historiques de la tribu algérienne d’Ouled Nail. Cette fois-ci, le théâtre n’est autre que l’Expo universelle 2020 de Dubai.

Cette affaire a suscité l’indignation des Algériens sur les réseaux sociaux, après que les organisateurs de l’Expo universelle 2020 de Dubai, aient attribué au Maroc des photographies historiques célèbres de femmes de l’ancienne tribu algérienne de “Ouled Naïl”.

Selon des clips diffusés lors de cette exposition, il n’ y aucun doute, les images  montrées sont des images historiques les plus célèbres de la tribu algérienne de Ouled Naïl.

Les photos montrent aussi ces femmes algériennes portant la robe d’Ouled Naïl accompagnées des bijoux algériens. Alors que la foire universelle de Dubaï a également attribué la même robe traditionnelle au Maroc.

Réagissant à ce scandale, Nawal Al Kadi, l’ambassadrice du patrimoine algérien, a dénoncé ce qu’elle a qualifié de vol du patrimoine culturel algérien. Elle a précisé que l’image de la reine algérienne “Dihia” était également attribuée au Maroc.

Il est à noter que le vol du patrimoine algérien n’est pas le premier du genre. Les pionniers des réseaux sociaux en Algérie ont lancé une balise sous le titre “Le patrimoine algérien est une ligne rouge”, dans laquelle ils condamnaient le vol du patrimoine algérien ancien, appelant les autorités algérienne à intervenir en urgence.