Date du sommet arabe: les explications de Ramtane Lamamra

Lamamra à Doha, ce vendredi

Le Ministère des Affaires Étrangères annonce ce samedi dans un commun,iqué rendu public, que le ministre des affaires étrangères et de la communauté nationale à l’étranger Ramtane Lamamra a reçu aujourd’hui les ambassadeurs des pays arabes accrédités à Alger pour consultation, dans le cadre des rencontres périodiques.

Cette rencontre a été une opportunité pour évoquer les efforts entrepris par l’Algérie, en vue de renforcer l’action commune  arabe destinée à l’édification d’un système de sécurité panarabe dans tous ses dimensions.
Sur ce plan, Ramtane Lamamra souligne la situation qui prévaut actuellement dans le monde arabe et les défis imposés aux sociétés arabes, notamment les questions liées à la pandémie du Covid-19, les paris du développement socioéconomiques, et la concentration des efforts sur la solidarité collective.

Le MAE n’a pas manqué de souligner les efforts entrepris par l’Algérie pour réunir les facteurs fondamentaux pour la réussite du prochain sommet arabe prévu à Alger, le rendant une étape destinée à assoir le parcours de l’action arabe commune.

Ramtane Lamamra a noté dans ce cadre que le président Abdelmadjid Tebboune s’est engagé à poursuivre les concertations avec ses frères et dirigeants des pays arabes , en collaboration avec le Secrétariat de la Ligue arabe homologues, en vue de rapprocher les points de vue dans une approche participative, et d’arriver à une formule consensuelle sur les principaux sujets à exposer lors du prochain sommet arabe, dont la date souhaitée pour son organisation.

A l’opposé des tromperies diffusées par certains médias au sujet du report du sommet arabe, le MAE indique que la date de sa tenue n’a pas encore été définie, et note qu’aucune décision n’a été prise en ce sens . Selon Ramtane Lamamra le président Tebboune compte proposer une date symbolisant le patriotisme historique, et consolide les valeurs de l’action arabe commune et la solidarité arabe, conformément aux modalités liées à la doctrine arabe. Une date qui sera validée par le conseil ministériel arabe, lors de sa prochaine session ordinaire, prévue en mars prochain.