Guinée : la CRIEF poursuit sa traque aux présumés criminels économiques

Guinée : la CRIEF poursuit sa traque aux présumés criminels économiques

La Cour de répression des infractions économiques et financières (CRIEF) créée par les autorités militaires de la transition, élargit son champ d’action.

L’ancien ministre du Budget, Ismaël Dioubaté et son responsable financier, ainsi qu’un autre cadre dirigeant, Souleymane Traoré, l’ex-directeur national du Fond d’entretien routier, ont été arrêtés à la suite de l’audition du parquet de la Cour de répression des infractions économiques et financières (CRIEF), a-t-on appris. Tibou Kamara, ancien conseiller d’Alpha Condé, a également été placé sous contrôle judiciaire.