L’Algérie menace de couper le gaz à l’Espagne si elle l’achemine vers un pays tierce

L'Algérie menace de couper le gaz à l'Espagne si elle l'achemine vers un pays tierce

Tout acheminement de gaz naturel algérien livré à l’Espagne, dont la destination n’est autre que celle prévue dans contrats, sera considéré comme manquement aux engagements contractuels et par conséquent pourrait aboutir à la rupture du contrat liant la Sonatrach à ses clients espagnols, indique mercredi le ministère de l’énergie et des mines.

La même source annonce que le ministre de l’énergie et des mines Mohamed Arkab a été informé « ce jour » par message électronique par son homologue espagnole Teresa Ribera de la décision d’Espagne d’autoriser le fonctionnement inverse du GME; Selon la ministre espagnole cette coopération interviendra ce jour ou demain, précise le communiqué.

A cet effet,, ajoute la même source, le ministère de l’Energie et des Mines tient à préciser que tout acheminement de gaz naturel algérien livré à l’Espagne, dont la destination n’est autre que celle prévue dans contrats, sera considéré comme manquement aux engagements contractuels et par conséquent pourrait aboutir à la rupture du contrat liant la Sonatrach à ses clients espagnols