Comment les loups protègent les moutons

Par Djeha

Ainsi procédaient les mafias aux Etats-Unis dans les années 1930.

« Accepte ma protection -hors de prix- ou je te tue ».

A la faveur de la demande d’adhésion de la Finlande à l’OTAN, règne un unanimisme politico-médiatique qui ferait rire si la sécurité de l’Europe et du monde n’était pas en cause.

Le peuple finlandais à ma connaissance n’a pas été consulté. Pas plus que le peuple français ne l’avait été en 2006 lorsque N. Sarkozy était allé à Washington annoncer la mise sous commandement US des forces de son pays. Les Français n’avaient été mis au courant qu’après coup…

Un général vient de quitter la tête de l’OTAN et remplacé comme il se doit par un autre général américain.

Pas un mot dans cet unanimisme totalitaire des manifestations en Suède contre le même projet de rupture de neutralité du pays.

Olof Palme a payé de sa vie en 1986 la défense de son pays et son rapprochement avec l’URSS.

J’ignore jusqu’à quand cette comédie va durer. Peut-être jusqu’à l’Amérique parviendra à ses fins avec la mort du dernier européen.

En attendant, même au Japon la « protection » et « l’amicale » de l’Oncle Sam sont récusée. Elle l’est régulièrement depuis la fin de la dernière guerre.

Dans le silence assourdissant des médias et des politiques de ce monde du nord « auto-proclamé » chantre de la prospérité, de la justice et des libertés

PARTAGER