Sonatrach et le chinois CNTIC/LPEC signent un contrat pour la réalisation d’un complexe MTBE

Emploi: La Sonatrach met en garde contre les annonces fictives

Le Groupe pétro-gazier national « Sonatrach » et le Groupement chinois « CNTIC/LPEC » ont signé, jeudi à Alger, un contrat portant sur la réalisation d’un complexe de production de Methyl Tert-Butyl Ether (MTBE), un additif pour la fabrication de l’essence sans plomb, d’un investissement équivalent à 76 milliards de dinars (environs 500 millions de dollars).

Ce projet sera réalisé au niveau de la zone industrielle d’Arzew pour une capacité de production de 200.000 tonnes/an et entrera en production en 2025.

Cet investissement équivalent à 76 milliards de dinars (environs 500 millions de dollars) sera financé par la Banque nationale d’Algérie (BNA) à hauteur de 70% et la « Sonatrach » sur fond propre à hauteur de 30%.

A cet effet, une convention a également été signée, à la même occasion, entre « Sonatrach » et la BNA portant sur le financement du projet.

Ce projet entre dans le cadre du programme de développement de la pétrochimie inscrit dans le plan d’investissements à moyen terme de Sonatrach.

PARTAGER