30 terroristes éliminés et 5 militaires tués au centre-nord de Burkina Faso

30 terroristes éliminés et 5 militaires tués au centre-nord de Burkina Faso

Dans un communiqué rendu public ce samedi, l’armée burkinabé annonce l’élimination de 30 terroristes et la perte de 5 soldats, lors d’une attaque perpétrée par un groupe terroriste à Bourzanga dans le Centre-Nord du Burkina Faso.

Des individus armés non identifiés « venus en très grand nombre » ont attaqué samedi, le détachement militaire de Bourzanga dans la province du Bam, région du centre-Nord du Burkina Faso, a indiqué l’armée burkinabé.

« Les terroristes lourdement équipés ont dû battre en retraite face à la puissance de feu des soldats du détachement et à l’intervention de l’aviation », selon l’armée qui précise que le bilan provisoire établi fait état d' »au moins 30 terroristes abattus ».

Dans les rangs de l’armée burkinabè, « cinq militaires ont été mortellement atteints et dix autres ont été blessés au cours des combats », ajoute la même source.

PARTAGER