JM d’Oran: le Sahel Intelligence et le va-t-en guerre propagandiste maroco-sioniste

JM d'Oran: le Sahel Intelligence et le va-t-en guerre maroco-sioniste

Habitué aux élucubrations fabriquées par le transfuge du Tsahal ( l’armée israélienne) Samuel Benshimon, le site de la propagande maroco-sioniste vient de nous livrer deux articles fallacieux destinés à ternir l’image de l’Algérie et ses institutions dans le cadre de la guerre que mènent le Mossad et son supplétif le Makhzen.

Le premier article en date du 6 juin 2022 est intitulé « Oran : Jeux méditerranéens ou jeux antisémites » https://sahel-intelligence.com/27750-oran-jeux-mediterraneens-ou-jeux-antisemites.html?fbclid=IwAR3Rq2TvjPzo4U_SKe4K4BeUP8E8CPDqpmpR1ZC02Kam16d2hDT1U4bbJ1A

et le second est intitulé « Alger : Saïd Chengriha et Abdelmadjid Tebboune, à couteaux tirés » https://sahel-intelligence.com/27775-alger-said-chengriha-et-abdelmadjid-tebboune-a-couteaux-tires.html?fbclid=IwAR0gWdyB1vq1xpvOwysokdA6AGqd0xYu_QqPWJmA_1xCIwbKqjwC8bIPl0c

En lisant les deux articles, on s’aperçoit que le complot prévu initialement en complaisance avec El Isaba était la normalisation avec l’entité sioniste. Un objectif non atteint face à la détermination de l’Algérie officielle et populaire, bien illustré par les déclarations du président Tebboune lors d’une entrevue avec la presse algérienne en septembre 2020 coupant court à toute tentative visant à adhérer l’Algérie aux accords d’Abraham, synonyme de trahison de la cause palestinienne et du serment de nos glorieux martyrs et valeureux moudjahidine, estimant l’indépendance de l’Algérie amoindrie sans celle de la Palestine et de la récupération de tous les territoires arabes spoliés par l’entité sioniste. Dans cet article prétentieux consacré aux jeux méditerranéens qualifiés d’antisémites, il est facile sa saisir les intentions de la propagande et la désinformation diffusées par Sahel Intelligence. Idem pour le second article prétentieux également et qui exprime cette inquiétude du Mossad et son supplétif le Makhzen, suite à la décision d’Alger de suspendre son Traité d’Amitié, de Bon Voisinage et de Coopération, pour répondre à la haute trahison de Pedro Sanchez, s’alignant sur la position coloniale marocaine au sujet de la question de décolonisation du Sahara Occidental. La décision d’Alger, est un signe de bonne santé de gouvernance, illustrant bien la saisie du concept de souveraineté  nationale chez les Algériens. Cette souveraineté est également exprimée par la tenue d’exercice militaire au niveau de la 3ème Région Militaire, à la frontière avec le Maroc, en présence du Chef d’état-major de l’ANP, le général des corps d’armée Said Chanegriha et qui exprime parfaitement que l’ANP digne héritière de l’ALN est bien préparer pour répondre aux provocations de l’armée du Makhzen qui vient d’organiser des manoeuvres conjointes avec l’armée française et qui avait installé l’armée sioniste près des frontières étrangères.

Sahel Intelligence, porte-drapeau de la propagande maroco-sioniste

Sahel Intelligence est connu pour être un canard un incubateur de Fakenews de la DGED, bien sucré par le Makhzen à l’instar de Jeune Afrique, Maghreb Intelligence et autres sites propagandistes établis dans plusieurs capitales africaines comme Afrik.com. Son patron n’est autre que Samuel Benshimon, ancien analyste au sein du Tsahal, armée de l’entité sioniste, où il a travaillé durant 20 ans avant de la quitter en grade de Lieutenant-colonel en 1999. Le Sahel Intelligence édité par la Société GIC Conseil basée à Paris, créé en 2001, est dirigé sur le plan rédactionnel par Frédéric Powelton, connu pour son hostilité avérée à l’Algérie, avait déjà vadrouillé chez la Banque Mondiale de 1994 à 1996 et au groupe pétrolier saoudien Saudi Aramco de 1997 à 2003  avant de rejoindre la société  GIC Conseil  en 2007.

Lire aussi: https://algerie54.dz/2021/12/15/desinformation-24/

https://algerie54.dz/2021/11/14/desinformation-18/