Sabri Boukadoum serait le candidat du SG de l’ONU pour la Libye

Proposé par le SG de l'ONU pour la Libye: Les EAU auraient voté contre la candidature de l'Algérien Sabri Boukadoum

Les médias libyens révèlent que l’ancien chef de la diplomatie algérienne Sabri Boukadoum serait pressenti par le Secrétaire Général de l’ONU, António Guterres comme envoyé spécial pour la Libye.

Les mêmes sources indiquent qu’ António Guterres a accordé aux membres du Conseil de Sécurité de l’ONU, un délai qui s’achève le vendredi 24 juin pour répondre à sa proposition concernant le choix du diplomate algérien.

Il convient de rappeler, que Sabri Boukadoum avait été représentant de l’Algérie à l’ONU de 2013 à 2019, après avoir été ambassadeur dans plusieurs pays et directeur adjoint des affaires politiques à l’ONU; Jouissant d’une longue expérience sur le plan diplomatique, il occupa le poste du MAE.

Par ailleurs, il faut noter que l’actuel chef de la diplomatie algérienne Ramtane Lamamra avait été proposé par le SG de l’ONU, comme envoyé spécial en Libye, il y a plusieurs mois. Une proposition bloquée par le véto américain de l’administration Trump.