La Radio Algérienne offre de précieuses archives sonores historiques au ministère de la Défense

La Radio Algérienne offre de précieuses archives sonores historiques au ministère de la Défense

C’est lors d’une cérémonie officielle tenue à son Auditorium Aissa Messaoudi que la Radio Algérienne a fait don, ce mercredi, d’un important lot d’archives sonores historiques relatives au mouvement national et à la glorieuse Guerre de libération nationale, au profit de la Direction de l’information et de la communication du ministère de la Défense nationale (MDN).

Dans son action d’entreprise citoyenne, la Radio Algérienne entreprend ainsi cette deuxième initiative du genre, après celle opérée le 22 mai dernier en direction du ministère des Moudjahidine et des Ayant-droits, prise sous l’égide du ministre de la Communication.

Une action et visant à la contribution active dans la préservation de la mémoire collective du peuple algérien meurtri sous le joug du colonialisme français, mais aussi celle de son homérique résistance d’abord, puis sa grandiose guerre de libération nationale, devenue le symbole de dignité et l’exemple à suivre de par le monde.

D’une valeur inestimable, il s’agit d’enregistrements authentiques de témoignages vivants, d’émissions spéciales, de documentaires de recherches historiques, de portraits de résistants et de chefs de guerre, entre autres. Tel que précisé par le Directeur général de la Radio Algérienne, M. Mohamed Baghali, lors de son allocution, il s’agit d’un lot de pas moins de 785 CD regroupant 329 heures d’enregistrements en 64 portraits et 99 documentaires.

Devant une pléiade d’invités, constituée de hauts responsables du ministère de la Défense nationale, du conseiller du ministre de la Communication, du directeur général de l’Agence presse service (APS), de la présidente directrice générale de l’Agence d’édition et de publicité (ANEP), du secrétaire général du Haut commissariat à l’Amazighité, du directeur général de la Télédiffusion d’Algérie (TDA), des cadres de la Radio et de la presse nationale, M. Baghali a tenu à remercier les nombreux journalistes de la Radio Algérienne à travers l’ensemble de ses Radios locales et qui ont mené, des années durant, un impressionnant travail de recherches et de documentation.

Mohamed Baghali : préserver notre mémoire et nos valeurs contre les nouvelles formes de guerre  

Lors de son allocution de bienvenue et d’ouverture, le directeur général de la Radio Algérienne, M. Mohamed Baghali, a rappelé que le recouvrement de la souveraineté nationale, dont on s’apprête à célébrer, dans quelques jours, le 60ème anniversaire, transcende la notion du territoire et se base sur celle de la mémoire, des valeurs et des principes de notre glorieuse guerre de libération nationale. « Les peuples perdent leur souveraineté quand ils perdent leur mémoire », a-t-il dit.