Saïd Chanegriha : Le poids de la responsabilité qui incombe à l’ANP «requiert davantage de vigilance» à l’égard des grands défis de l’heure

Saïd Chanegriha : Le poids de la responsabilité qui incombe à l’ANP «requiert davantage de vigilance» à l’égard des grands défis de l’heure

Le Général d’Armée Saïd Chanegriha, Chef d’Etat-Major de l’Armée nationale populaire (ANP), a effectué, lundi, une visite à l’Académie militaire de Cherchell le défunt président Houari Boumediene, à la veille de la cérémonie annuelle de sortie des promotions, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

« A l’entrée de l’Académie, et après la cérémonie d’accueil, Monsieur le Général d’Armée, Chef d’Etat-Major de l’Armée nationale populaire a observé un moment de recueillement en hommage au défunt président Houari Boumediene dont le nom est porté par l’Académie militaire de Cherchell, pour déposer ensuite une gerbe de fleurs sur la stèle commémorative et réciter la Fatiha sur son âme pure », indique le communiqué.

Par la suite, le Chef d’Etat-Major de l’ANP, en présence du Commandant des Forces Terrestres, du Commandant de la 1ère Région militaire et du Commandant de l’Académie militaire de Cherchell, a présidé une réunion d’orientation avec les cadres, les enseignants et les élèves de l’Académie au cours de laquelle il a prononcé une allocution où il a rappelé que « le poids de la responsabilité qui incombe à l’ANP, notamment à l’ombre du contexte international et régional actuel, requiert davantage de vigilance, de discernement et de conscience à l’égard des grands défis de l’heure », ajoute la même source.

« Les facteurs permettant d’assumer pleinement la responsabilité ne sont pas uniquement tributaires des connaissances scientifiques, des compétences et des motivations matérielles, mais le facteur essentiel et le plus important réside plutôt dans le sentiment du personnel militaire, où qu’il soit, d’être tenu à n’épargner aucun effort afin de servir son unité, son armée et sa patrie, avec tout ce qu’il dispose en termes de capacités intellectuelles, physiques et morales, et qu’il est de son devoir d’honorer les engagements qui lui incombent », a affirmé le Général d’Armée Saïd Chanegriha.

Ainsi, « le poids de la responsabilité assignée à l’ANP et aux différents services de sécurité, notamment à l’ombre du contexte international et régional actuel, requiert plus de vigilance, de discernement et de conscience à l’égard des grands défis de l’heure, ce qui appelle à adhérer avec force à la nouvelle feuille de route, tracée par le Haut Commandement de l’ANP, à la lumière des orientations de Monsieur le président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, dont les objectifs les plus importants sont le renforcement de l’unité nationale et l’unification du front interne, en tant qu’unique garantie à même de mettre notre pays sur la voie du développement et de la prospérité escomptés », a-t-il ajouté.

« Il est également nécessaire de réserver à la sensibilisation au sein de nos établissements de formation une grande part dans leurs programmes d’enseignement, notamment en inculquant les nobles valeurs aux élèves et stagiaires, en sus du sentiment de loyauté envers le message des Chouhada et de la fierté d’appartenir à une Armée nationale dans les principes et populaire dans l’âme, son slogan est l’amour de l’Algérie unie terre et peuple, son objectif est de maintenir son drapeau flottant haut dans le ciel, sur chaque parcelle de son territoire, dans la souveraineté et l’indépendance et dans la sécurité et la stabilité », a-t-il soutenu.

A la fin, la parole a été donnée aux élèves qui ont réitéré leur fierté d’appartenir à l’ANP et ont fait part de leur entière disposition, en toute circonstance, à faire tous les sacrifices au nom de la dignité de la patrie, de sa sécurité, de sa stabilité et de sa souveraineté , conclut le communiqué du MDN.

PARTAGER