Mali : les FAMa visés par des «attaques simultanées» à Nara et Segou

Mali : les FAMa visés par des «attaques simultanées» à Nara et Segou

Les Forces armées maliennes (FAMa) ont affirmé mercredi avoir été visées par des «attaques simultanées» dans les régions de Nara et Segou, précisant avoir riposté sur «tous les mouvements suspects».

«Attaques simultanées tôt ce matin mercredi sur les postes FAMa de Kalumba, non loin de Mourdiah, région de Nara et celui de Sokolo, à proximité de Diabaly dans la région de Segou», ont tweeté les FAMa.

«Des tentatives d’infiltrations terroristes ont également visé l’un des check-points du camp Hamadoun Bocary Barry dit Balobo et de la cité de l’Armée de l’air à Sevaré, aux environs de 1h», a ajouté la même source, précisant que «les ripostes ont été faites sur tous les mouvements suspects».

Dimanche, l’armée malienne avait affirmé avoir déjoué une nouvelle attaque contre un camp militaire du centre du pays. Elle intervenait, deux jours après l’attaque de Kati, au cœur de l’appareil militaire malien, revendiquée par les terroristes de la Katiba Macina, affiliée à Al-Qaïda. Cette attaque suicide commise avec deux camions piégés a tué au moins un soldat malien, fait six blessés, dont un civil, tandis que sept assaillants ont été «neutralisés» et huit autres arrêtés.

Et jeudi, une série de raids quasi-simultanés attribués à des terroristes avaient frappé six localités différentes du Mali, dans les régions de Koulikoro (proche de Bamako) ainsi que de Segou et Mopti (centre).

PARTAGER