Abbas écrit à Guterres pour demander l' »adhésion à part entière de la Palestine » à l’ONU

Abbas écrit à Guterres pour demander l'"adhésion à part entière de la Palestine" à l'ONU

Le président palestinien Mahmoud Abbas a envoyé, mercredi, une lettre au secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, concernant la demande d' »adhésion à part entière » de l’Etat de Palestine aux Nations unies.

Le message a été transmis à Guterres, le représentant permanent de la Palestine auprès des Nations unies, Riyad Mansour, selon l’agence de presse palestinienne (WAFA).

La lettre traitait des derniers développements et des rencontres du président de l’Etat de Palestine avec un certain nombre de chefs d’Etat et de « l’initiative palestinienne soulevée par Abbas lors de sa rencontre avec le président américain Joe Biden, le président français (Emmanuel) Macron, le roi jordanien Abdallah II et d’autres « .

L’initiative, selon l’agence, porte sur « l’adhésion à part entière de l’Etat de Palestine aux Nations Unies en tant que droit, afin de sauver la solution à deux Etats, qui porte un consensus international sur la base du droit international, les résolutions pertinentes des Nations Unies et références connues, y compris l’Initiative de paix arabe ».

L’agence a cité le Secrétaire général comme saluant l’initiative et lui promettant « d’aider les parties concernées ».

Selon la Charte des Nations Unies, l’adhésion à part entière nécessite une résolution du Conseil de sécurité avec l’approbation de neuf des 15 Etats membres, à condition qu’aucun des « Etats veto » ne s’y oppose, à savoir les Etats-Unis, la Russie, la France, la Grande-Bretagne et la Chine.

Le 29 novembre 2012, l’Assemblée générale des Nations Unies a publié une résolution accordant à la Palestine le statut d’Etat observateur non membre.