Roger Waters qualifie Joe Biden de « criminel de guerre »

Roger Waters qualifie Joe Biden de "criminel de guerre"

L’un des fondateurs et bassiste  du groupe légendaire Pink Floyd, Roger Waters qualifie le président américain Joe Biden de « criminel de guerre » dans son dernier spectacle. Roger Waters s’exprimait au sujet du conflit ukrainien dans un entretien accordé à la chaîne américaine CNN.

Interrogé sur un passage du concert où le visage de Donald Trump et celui de Joe Biden se succèdent sur des écrans géants accompagnés de la mention «Criminel de guerre», le co-fondateur du groupe légendaire Pink Floyd a expliqué ce qu’il reprochait au président démocrate.

«Joe Biden alimente le feu en Ukraine pour commencer. C’est un crime énorme. Pourquoi les Etats-Unis d’Amérique n’encouragent-ils pas le président ukrainien Volodymyr Zelensky à négocier, évitant ainsi la nécessité de cette guerre horrible, abominable, qui tue ?», a-t-il déclaré.

«Regarder dans l’Histoire» Relancé par son interlocuteur lui opposant que l’opération russe était une agression à l’initiative de la Russie, l’artiste britannique a tenu à recontextualiser les événements. «Toute guerre quand elle commence, ce que vous devez faire est de regarder dans l’Histoire […] Cette guerre concerne essentiellement l’action et la réaction de l’OTAN poussant jusqu’à la frontière russe, ce qu’ils ont promis de ne pas faire», a-t-il déclaré, évoquant les engagements pris auprès du dirigeant de l’URSS Mikhaïl Gorbatchev lors de l’effondrement de l’Union soviétique.