Poutine compte augmenter les exportations céréalières russes vers l’Afrique

Poutine compte augmenter les exportations céréalières russes vers l'Afrique

Après avoir évoqué la destination des exportations céréalières ukrainiennes, le président russe Vladimir Poutine annonce que son pays va augmenter ses exportations céréalières vers les pays pauvres en particulier africains.

S’exprimant lors d’une réunion du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie le 9 septembre, le président russe Vladimir Poutine a de nouveau abordé le sujet sensible des exportations des céréales d’Ukraine. Deux jours plus tôt, le chef d’Etat avait affirmé que ces exportations allaient majoritairement vers l’Europe et non vers les pays les plus pauvres, ce que Kiev, entre autres, avait qualifié de «mensonges».

 » Nous entendons aujourd’hui que certains de nos partenaires mettent en doute ce qui a été dit à propos des livraisons de céréales depuis l’Ukraine. Mais nous enregistrons toute notre action, il n’y a pas d’erreur ici», a confirmé Vladimir Poutine. Si la Russie ne peut pas «influer sur la destination de ces céréales» partant d’Ukraine, elle considère, d’après son dirigeant, qu’«il serait mieux d’augmenter le volume des livraisons destinées aux pays les plus pauvres».

«D’ici la fin de l’année, nous livrerons 30 millions de tonnes de céréales, et nous sommes prêts à accroître les volumes jusqu’à 50 millions de tonnes voire plus, car nous avons une bonne récolte cette année, Dieu merci», a par ailleurs annoncé le président russe.

 

PARTAGER