Djaouad Allal : seulement 253 sites de e-commerce exercent dans le formel

Djaouad Allal : seulement 253 sites de e-commerce exercent dans le formel

Entre e-commerce et e-payement, il existe un gap à déchiffrer. Acheter en ligne ne veut pas automatiquement dire payer en ligne, puisqu’au moment de la livraison, le payement peut se faire en cash, et cela semble très pratiqué, notamment pour les produits passant plutôt par les réseaux sociaux que par des sites de e-commerce officiels.

C’est ce qu’a tenté d’expliquer M. Djaouad Allal, expert en numérisation et directeur général de Adex Technology, lors de son passage ce matin à l’émission L’invité de la rédaction de la chaine 3 de la Radio Algérienne.

« Lorsqu’on examine les chiffres de GIE monétique (Groupement d’Intérêt Economique), site référence en termes de statistiques, l’on se rend compte que les transactions du e-payement liées au e-commerce ne sont que de l’ordre de 11 milliards de dinars, dont 50% sont liés au téléphone », a-t-il ajouté.

Les chiffres n’ayant de sens que s’ils sont comparés, M. Allal ajoute que « le retrait en cash est de l’ordre de 1 723 milliards de dinars. Comparés au 11 milliards de dinars, nous sommes donc à un ratio de moins de 1% », a-t-il expliqué. Il est a souligné que « si beaucoup des produits commercialisé sont déclarés, une bonne partie en revanche émane du secteur informel dans ce e-commerce ».