Bras de fer entre l’Exécutif et les députés en France: Macron, ira-t-il jusqu’à la dissolution de l’assemblée nationale?

Bras de fer entre l'Exécutif et les députés en France: Macron, ira-t-il jusqu'à la dissolution de l'assemblée nationale?

Tout le monde en France s’attend à un bras de fer entre le président français et son Exécutif dirigé par Elizabeth Borne et les députés de l’opposition au sujet de la réforme des retraites, un bras de fer qui mènera faute d’un compromis à une dissolution de l’assemblée nationale française.

S’exprimant sur le sujet ce jeudi 29 septembre, Olivier Dussopt, ministre français du Travail, le président français Emmanuel Macron n’exclurait pas une dissolution de l’Assemblée nationale en cas de vote d’une motion de censure au Palais Bourbon (Parlement français) à cause de la réforme des retraites.

Emmanuel Macron, qui a réuni ce mercredi soir 28 septembre, les responsables de la majorité sur la question des retraites, aurait fait part de cette hypothèse. «Si toutes les oppositions se coalisaient pour adopter une motion de censure et faire tomber le gouvernement, il [le président de la République] s’en remettrait aux Français et les Français trancheraient et diraient quelle est la nouvelle majorité qu’ils veulent», a affirmé sur LCI Olivier Dussopt, chargé d’engager de nouvelles concertations sur les retraites à partir de la semaine prochaine. «Et évidemment […] nous serions en campagne pour que le président soit conforté», a ajouté le ministre.