Burkina Faso: l’ambassade de France à Ouagadougou, incendiée par des manifestants en colère

Burkina Faso: l'ambassade de France à Ouagadougou, incendiée par des manifestants en colère

Des manifestants en colère , se réclamant solidaires au nouvel homme fort du pays Ibrahim Traoré, ont incendié ce samedi l’ambassade de France à Ouagadougou, indiquent plusieurs agences de presse établis dans la capitale burkinabé.

Des coups de feu ont été entendus à proximité du bâtiment, a constaté un journaliste de Reuters.

La situation est confuse à Ougadougou, la capitale du pays, au lendemain du limogeage du chef militaire Paul-Henri Damiba, qualifié d’homme de la France par les manifestants .

Réagissant aux scènes de violence ayant ciblé son ambassade à Ouagadougou, la France par la voix de la porte-parole du Quai d’Orsay, Anne-Claire Legendre a indiqué que la sécurité de ses ressortissants est une priorité.
Par ailleurs, les nouveaux dirigeants burkinabé avaient accusé l’ancien homme fort du pays Paul-Henri Damiba, d’avoir tenté de rejoindre une base militaire française pour reprendre le pouvoir après sa destitution, dans le sillage des accusations de son incapacité à mettre fin à l’insécurité qui règne dans le pays.