Ankara et Moscou vont fournir gratuitement des céréales à plusieurs pays africains

Ankara et Moscou vont fournir gratuitement des céréales à plusieurs pays africains

Selon le président turc, Ankara et Moscou vont fournir gratuitement des céréales à plusieurs pays africains. Pour répondre à la forte demande africaine et en pleine crise alimentaire mondiale, la Russie s’était dite prête à livrer plus de 500 000 tonnes de céréales aux pays dans le besoin.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a promis ce 4 novembre que la Russie et la Turquie allaient «livrer gratuitement» des céréales à des pays africains risquant la famine, après une annonce similaire faite par Moscou.

 

«Le président russe Vladimir Poutine m’a dit que nous devrions livrer gratuitement des céréales à ces pays, comme Djibouti, la Somalie et le Soudan», a-t-il ajouté.

«Nous sommes tombés d’accord et nous sommes convenus de discuter de cela plus largement lors du G20» prévu mi-novembre en Indonésie, a poursuivi le président turc. Moscou s’était déjà dit prêt le 29 octobre à livrer gratuitement 500 000 tonnes de céréales aux pays pauvres dans les prochains mois avec l’aide de la Turquie.