Mali: la Côte d’Ivoire annonce le retrait progressif de ses troupes de la MINUSMA

Mali: la Côte d'Ivoire annonce le retrait progressif de ses troupes de la MINUSMA

Dans une  lettre adressée au SG de l’ONU, António Guterres, le représentant de la Côte d’Ivoire auprès de l’organisation onusienne annonce le retrait progressif de la contribution militaire et policière de son pays à la force de maintien de la paix des Nations unies au Mali (Minusma), suite à l’interpellation de 40 soldats ivoiriens par les FaMa qui les considèrent comme mercenaires.

La Côte d’Ivoire  affirme que ces soldats interpellés au Mali, font partie d’un contingent de sécurité et de logistique travaillant dans le cadre de la mission de maintien de la paix.

Abidjan a informé les Nations unies qu’elle stoppait la rotation des troupes et qu’elle ne remplacerait pas le personnel au sein de la Minusma, en août 2023. Une décision confirmée par deux sources sécuritaires ivoiriennes de haut niveau.

PARTAGER