Le Mali interdit les activités des ONG financées par la France

Le Mali interdit les activités des ONG financées par la France

Le gouvernement malien annonce ce lundi 21 novembre au soir interdire les activités de toutes les organisations non gouvernementales financées ou soutenues par la France, y compris celles opérant dans le domaine humanitaire.

C’est le Premier ministre malien par intérim, le colonel Abdoulaye Maïga, qui annonce cette décision  , la justifiant dans un communiqué diffusé sur les réseaux sociaux, par l’annonce récente par la France qu’elle avait suspendu son aide publique au développement à destination du Mali. Il convient de rappeler, que le ministère français des affaires étrangères avait annoncé jeudi dernier la suspension de son aide au développement au Mali, que chapeaute l’Agence Française de Développement AFD, et qui intervient quelques jours après l’annonce par le président français Emmanuel Macron de la fin de l’opération Barkhane, et la réflexion sur un nouvel redéploiement dans la région du Sahel.
PARTAGER