Signature du « Protocole d’Alger » entre des associations énergétiques méditerranéennes et maghrébines

associations énergétiques méditerranéennes et maghrébines

Quatre associations énergétiques méditerranéennes et maghrébines, desquelles le groupe Sonelgaz est membre, ont procédé, mardi à Alger, à la signature du « Protocole d’Alger » visant le renforcement de la coopération et de l’intégration énergétique régionale.

Le Protocole a été signé par le Comité maghrébin de l’électricité (COMELEC), l’Observatoire méditerranéen de l’énergie (OME), l’Association des gestionnaires des réseaux de transport de l’électricité méditerranéens (Med-TSO) et l’Association méditerranéenne des agences nationales de maîtrise de l’énergie (MEDENER).

Cette signature est intervenue lors des travaux de la conférence commune intitulée « les interconnexions électriques en méditerranée, facteur d’intégration régionale et catalyseur de la transition énergétique ».

Etaient présents le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales et de Aménagement du territoire, Brahim Merad, le ministre de l’Industrie Ahmed Zeghdar, la ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Samia Moualfi, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Kamel Baddari, le PDG de Sonelgaz, Mourad Adjel ainsi que les secrétaires généraux des organismes régionaux de coopération énergétique, signataires du Protocole d’Alger.

Le Protocole d’Alger a été signé par le secrétaire général de Med-TSO, Angelo Ferrante, le SG de COMELEC Khaled Nouasri, la SG de l’OME, Nour Elhouda Allal, et la SG de MEDENER, Roberta Boniotti.

A noter que Sonelgaz est membre fondateur du COMELEC, de Med-TSO et de l’OME. Elle assure la présidence des deux premières organisations et la co-présidence de la troisième.