Maroc: où est passé le Commandeur des Croyants ?

Maroc: où est passé le Commandeur des Croyants ?
La question de la vacance du pouvoir au Maroc est de nouveau abordée avec insistance, suite à l’absence fort remarquée du roitelet Mohamed VI, absent du Sommet arabe d’Alger, du Sommet du Climat COP27 à Charam El Cheikh en Egypte, de la cérémonie d’ouverture du mondial 2022 au Qatar, du Sommet de la Francophonie à Djerba en Tunisie, et enfin le forum de l’alliance des civilisations de l’ONU qui se tient chez-lui à Fès.
A la veille du Sommet arabe d’Alger, la propagande du Makhzen dont le modus operandi, est le buzz sur les réseaux sociaux, avait faussement annoncé la participation de Mohamed VI, avant de sombrer dans d’innombrables mensonges ayant accouché la participation des nouveaux tenants du pouvoir en Israël, à savoir le chef de la diplomatie marocaine Nasser Bourita dont la mission à Alger était le buzz pour détourner l’attention sur le principal thème du Sommet arabe à savoir la question palestinienne. Pour limiter les dégâts, le représentant du Makhzen, succursale du Mossad annonçait une invitation de Mohamed VI au président Tebboune pour se rendre au Maroc. D’ailleurs, ce n’est nullement un hasard, si le roitelet Mohamed VI sera représenté par le super conseiller le marocco-israélien André Azoulay, à l’ouverture du Forum de l’alliance des civilisations de l’ONU qu’abrite la ville marocaine de Fès.

 Le Maroc, sous tutelle du Mossad

L’OPA de l’entité sioniste sur le régime alaouite au nom de la normalisation, prend de plus en plus de dimension, notamment après l’arrivée au pouvoir de l’extrême droite israélienne alliée du Likoud dirigé par Benjamin Netanyahou. Cette nouvelle alliance qui renforce la politique d’Apartheid, de colonisation, d’occupation, de répression et de nettoyage ethnique, vient d’ouvrir le bal à l’occasion des pourparlers pour la formation d’un nouveau gouvernement d’un cadeau offert par le parlement marocain qui vient d’entériner, à une écrasante majorité, deux accords portant sur la coopération économique et commerciale et la promotion des services aériens entre le Maroc et Israël.

PARTAGER