Occident: valeurs, principes et… réalité.

Occident: valeurs, principes et... réalité.

Par Djeha

Quand il s’agit d’intérêts, la « morale », les « valeurs », les « principes »… et tout le blablabla occidental sirupeux servi aux opinions publiques, il n’y a rien qui vaille d’autre.

C’est la raison pour laquelle ça ne gaze pas entre Français, Allemands, Italiens… Les médias sont tenus en laisse mais personne d’honnête ne rapporte le sang qui coule sous les portes lorsque ces gens si policés sur les plateaux et devant les micros, s’étripent dans les enceintes closes où se négocient pied à pied les concessions et les avantages des uns et des autres.

Par-dessus ces discussions d’apothicaires, plane l’Empire et ses viandosaures qui de temps à autres sonne la fin de la récréation et impose sa loi.

Alors, verticalement, la voix impérieuse impose l’horizontalité à ses larbins.

Et tout le monde se couche.

Ci-dessous, un exemple parmi d’autres, très nombreux pour ceux savent lire, écouter, voir et discerner ce qu’il y a d’impitoyable dans ce monde de pantins dangereux.

Quand on songe au nombre de féminicides (des œuvres de personnalités honorables), à l’ampleur des abus commis par les prêtres catholiques (d’une Église posée comme pilier civilisationnel bi-millénaire) sur des enfants, aux nombres de massacres réguliers dans les écoles, les jardins, les supermarchés… commis par des dingues de la gâchette au pays de la « liberté » de porter une arme de guerre…
PARTAGER