Le Général d’Armée Saïd Chanegriha reçoit le Commandant de la Force de défense du peuple tanzanien

Le Général d’Armée Saïd Chanegriha reçoit le Commandant de la Force de défense du peuple tanzanien

Le Général d’Armée Saïd Chanegriha, Chef d’Etat-Major de l’Armée nationale populaire (ANP), a reçu mardi au siège de l’Etat-Major de l’ANP, le Général d’Armée Jakob John Mkonda, Commandant de la Force de défense du peuple tanzanien, qui effectue une visite en Algérie à la tête d’une importante délégation militaire, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

La cérémonie d’accueil a été entamée par le salut du drapeau national, suivi du salut militaire présenté à l’hôte par une formation militaire représentant les différentes Forces de l’ANP, précise la même source.

Lors de cette rencontre, à laquelle ont pris part les Commandants de Forces, les Chefs de Départements et les Directeurs centraux de l’Etat-Major de l’ANP et du MDN, aux côtés des membres de la délégation tanzanienne, les deux parties ont abordé «les défis sécuritaires auxquels le continent africain fait face, échangé les points de vue sur les voies les plus appropriées pour traiter les différentes menaces et examiné les moyens permettant le renforcement des relations de coopération militaire entre les deux pays».

A cette occasion, le Général d’Armée a prononcé une allocution, au début de laquelle il a souhaité la bienvenue à la délégation hôte, en soulignant que «l’effort des deux parties doit s’accentuer sur le développement d’une coopération pérenne, fondée sur la confiance, la prise en considération des intérêts mutuels et le renforcement de la concertation entre les deux Armées», note le communiqué.

«Concernant la coopération militaire bilatérale entre nos Forces armées, et comme je l’ai évoqué au début de mon allocution, je demeure convaincu qu’à la lumière de la volonté réelle qui nous anime, nous allons œuvrer ensemble, d’une manière pragmatique et concertée, pour asseoir et développer une coopération pérenne, fondée sur la confiance, la prise en considération des intérêts mutuels et le renforcement de la concertation entre nos deux institutions», a souligné le Général d’Armée.

Il a mis l’accent également sur «l’entière disponibilité de notre pays à échanger l’expertise dans le domaine de la lutte contre le terrorisme», tout en affirmant sa «sincère volonté d’unir les efforts afin d’atteindre une coopération à la hauteur des aspirations des peuples des deux pays amis, notamment pour faire avancer les initiatives de paix et de sécurité sur le continent africain».

«En cette occasion, je voudrais vous annoncer notre entière disponibilité à travailler en concertation sur les questions sécuritaires et échanger les expertises dans le domaine de la lutte contre le terrorisme. Votre visite aujourd’hui constitue une opportunité que nous œuvrerons à capitaliser pour concrétiser notre coopération à travers un large éventail de domaines de compréhension mutuelle et d’intérêt commun», a souligné le Chef d’Etat-Major de l’ANP.

«Avant de terminer mon intervention, je vous assure notre sincère volonté d’unir nos efforts en vue d’atteindre une coopération à la hauteur des aspirations de nos deux peuples dans l’intérêt de nos deux institutions militaires visant à faire avancer les initiatives de paix et de sécurité sur le continent africain», a-t-il ajouté.

De son côté, le Commandant de la Force de défense du peuple tanzanien «a exprimé ses sentiments de joie de cette visite en Algérie qui lui a permis de discuter les différentes questions sécuritaires sur la scène internationale et continentale, soulignant la convergence des points de vue entre les deux parties, ce qui ouvre la voie à une coopération constructive et fructueuse à l’avenir pour les deux pays», conclut le communiqué.