France: une information judiciaire contre une ancienne ministre des Armées

France: une information judiciaire contre une ancienne ministre des Armées

Sylvie Goulard, ancienne ministre des Armées sous Emmanuel Macron fait l’objet d’une information judiciaire ouverte le 27 septembre dernier  à Paris  par le Parquet national des finances PNF sur les liens de l’ancienne ministre  et un institut américain, rapporte le vendredi 2 décembre le journal français Libération citant un communiqué du parquet  .

L’information judiciaire du PNF concerne  des soupçons de corruption passive, prise illégale d’intérêts ou abus de confiance.  L’information judiciaire, a été déclenchée suite à une plainte de l’association Anticor.

«Nous sommes très satisfaits que les choses avancent et nous attendons d’en savoir plus», a réagi auprès de l’AFP l’un des avocats d’Anticor, Me Jean-Baptiste Soufron.

En juin dernier, l’association anti-corruption avait déposé une plainte avec constitution de partie civile qui permet d’obtenir quasiment systématiquement la saisine d’un juge d’instruction. La Banque de France a annoncé le même jour dans un communiqué le départ de sa sous-gouverneur depuis 2018, également ex-eurodéputée et ministre des Armées d’Emmanuel Macron en 2017. La décision prendra effet le 5 décembre. Sylvie Goulard souhaitait «rejoindre le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères qui est son administration d’origine», selon le communiqué.

PARTAGER