Accusé de viol: Non-lieu confirmé pour le ministre français de l’Intérieur

Accusé de viol: Non-lieu confirmé pour le ministre français de l'Intérieur
Accusé par Sophie Patterson-Spatz de l’avoir violée en 2009, le ministre français de l’Intérieur Gérard Darmanin vient de bénéficier de la confirmation du Non-lieu prononcé ce mardi matin 24 juillet par la  cour d’appel de Paris  .

La cour d’appel de Paris a décidé ce mardi matin de rejeter le recours de Sophie Patterson-Spatz contre le non-lieu rendu en juillet dernier en faveur du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, qu’elle accuse de l’avoir violée en 2009. Lors d’une audience à huis clos le 13 décembre, en l’absence des deux principaux protagonistes, le parquet général avait requis cette confirmation du non-lieu. La plaignante se pourvoit en cassation.