Instrumentalisation de l’enseignement de la Shoah: Les EAU sous tutelle de l’entité sioniste ?

de la part des pays occidentaux

L’annonce de l’enseignement de la Shoah dans les écoles publiques des Emirats Arabes Unis, dans le cadre de l’instrumentalisation de l’histoire, est un acte inscrit dans la nouvelle guerre civilisationnelle menée par l’entité sioniste pour mettre le monde sous ses pieds.

Lancé dans le cadre de la normalisation des relations entre Tel-Aviv et certains régimes arabes, appelée accords d’Abraham,  l’enseignement de la Shoah aux EAU est loin de faire  l’unanimité si on se réfèrent aux sentiments d’injustice et à la politique de colonisation et de répression du Peuple Palestinien menée par le gouvernement de l’extrême droite israélienne dirigé par Benjamin Netanyahu, dont certains de ses membres avaient promis l’extermination de ce Peuple, qui survit depuis près de 80 ans le déni de droit.

Pour beaucoup d’observateurs cela ne changera pas le soutien populaire aux Palestiniens, un soutien confirmé à l’occasion du déroulement de la dernière coupe du monde au Qatar; ou le drapeau palestinien est sorti vainqueur sur le plan moral, malgré les tentatives israéliennes de jouer sur » les vertus » de la normalisation. Les Emirats arabes unis ont normalisé leurs relations avec Israël en 2020 dans le cadre des accords dits d’Abraham négociés par les Etats-Unis. Depuis, le pays, qui investit énormément pour son image de marque, a renforcé ses relations avec l’Etat hébreu et organisé divers événements avec des communautés juives.  Le 5 janvier dernier, l’ambassade émiratie à Washington a annoncé l’inclusion de l’Holocauste «dans le programme des écoles primaires, des collèges et des lycées», sans plus de détails. Les Emirats ont déjà accueilli plusieurs conférences de rescapés de la Shoah, l’entreprise d’extermination des juifs d’Europe menée par l’Allemagne hitlérienne pendant la Seconde Guerre mondiale. Qu’en est-t-il de l’holocauste que vit le Peuple Palestinien?

PARTAGER