Tunisie: Rached El Ghannouchi arrêté

Tunisie: El Ghannouchi rattrapé par l'affaire de l'envoi de combattants en Syrie

Le leader d’Ennahdha Rached Ghannouchi a été arrêté ce lundi soir 17 avril et conduit à la brigade d’El Aouina, après une décente effectuée dans son domicile, rapportent des médias tunisiens. Cette arrestation coïncide avec la très symbolique nuit du Destin, soit le 27ème jour du mois sacré de Ramadhan.

Son gendre Rafik Abdessalam a confirmé cette information affirmant qu’une descente a été effectuée dans son domicile.

Samedi 15 avril, lors d’une cérémonie marquée par plusieurs interventions des membres du Front du salut national, Rached Ghannouchi a évoqué « une guerre civile », déclarant que « toute tentative d’éliminer une des composantes politiques ne peut mener qu’à la guerre civile ».

.Le chef du mouvement Ennahda a été déjà entendu  il y a quelques mois par le pôle judiciaire antiterroriste  dans une affaire d’envoi présumé de combattants en Syrie et en Irak.

PARTAGER