France: Une magistrate, placée en détention provisoire

La magistrate Hélène Gerhards, réputée proche d’Éric Dupond-Moretti, qui présidait jusqu’en janvier dernier la cour d’assises du Lot-et-Garonne à Agen a été placée en détention provisoire, pour 11 chefs d’inculpation, dont détournement de fonds publics, puis écrouée dans la nuit de vendredi à samedi dans une enquête ouverte sur ses liens suspects avec un membre du banditisme corse, a indiqué le procureur de Nice.