L’Europe gangrénée par les populismes de gauche et de droite (I)

Dans la majorité des pays européens, à la déliquescence économique a succédé la décomposition politique. En effet, depuis quelques années, sur la crise économique systémique s’est greffée une instabilité politique critique. Le paysage politique européen est totalement ébranlé. L’alternance bipartite traditionnelle entre la gauche et la droite, en vigueur depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, a volé en éclats.