A la une, Mondactu, monde

ACTUALITES

Afrique du Sud: élection du président, avant un gouvernement de coalition

L'Assemblée nationale sud-africaine, issue des législatives les plus disputées de cette jeune démocratie née après l'apartheid, siège pour la première fois vendredi pour élire le chef de l'Etat, qui formera un gouvernement de coalition inédit.

L’Assemblée nationale sud-africaine, issue des législatives les plus disputées de cette jeune démocratie née après l’apartheid, siège pour la première fois vendredi pour élire le chef de l’Etat, qui formera un gouvernement de coalition inédit.

Cyril Ramaphosa, 71 ans, devrait être reconduit à la tête du pays bien que son parti, le Congrès national africain (ANC), au pouvoir depuis trente ans, ait perdu sa majorité absolue au Parlement.

Mais fort de 159 députés sur 400, l’ANC reste le parti majoritaire et devrait, sous la houlette du populaire Ramaphosa, former un gouvernement de coalition, notamment avec le premier parti d’opposition, l’Alliance démocratique (DA, centre libéral, 87 sièges), et le parti nationaliste zoulou Inkhata (IFP, 17 sièges).

L’Assemblée, qui siège au Cap, devrait dans la matinée élire son président et son adjoint(e). Le speaker devrait être issu de l’ANC mais l’identité de l’adjoint, en fonction de son affiliation politique, pourrait laisser entrevoir la nature du gouvernement de à venir.

Ensuite, vers 14h00 (12H00 GMT), les députés devront proposer des candidats à la présidence du pays.

Partager cet article sur :

publicité

Dessin de la semaine

Articles similaires