Le régime du Maklhzen à l’assaut du patrimoine Algérien

Les photos de Nos glorieux Martyrs sont devenues le nouvel outil pour propulser la carrières des artistes marocains, une manière de spolier l’Algérie de son patrimoine. Une opération qui s’inscrit dans le cadre d’une stratégie makhzenienne, soutenu par le régime sioniste de Tel Aviv.

UNESCO: l’Algérie présentera le dossier du zellige pour son inscription sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

La ministre de la Culture et des Arts, Soraya Mouloudji, a annoncé, jeudi, à Bejaia où elle a procédé à l’ouverture du mois du patrimoine (18 avril-18 mai), que son secteur présentera au cours du mois d’avril, le dossier « Art de l’ornementation architecturale en zellige: connaissances et compétences », pour son inscription au nom de l’Algérie sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité auprès de l’Organisation des Nations unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO).

Italie: la voiture Alfa Romeo, de la figure universelle Enrico Mattei, incluse patrimoine culturel italien

La capitale transalpine Rome abritera officiellement le 24 prochain la cérémonie d’inclure la voiture de la célèbre personnalité, grand ami de la révolution algérienne Enrico Mattei, en l’occurrence Alfa Romeo Giulietta, la seule voiture immatriculée directement à Enrico Mattei. Cet évènement est organisé par l’institution italienne du patrimoine italien (organisme public) en collaboration avec le Musée Mattei, dirigé par Rosangela Mattei.

La Radio algérienne dispose désormais de sa version audio du Saint Coran

Le ministre de la Communication, Mohamed Laagab et le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi ont reçu, mardi à Alger, un exemplaire audio du Saint Coran récité selon la version Warsh par le récitant algérien Mohamed Irchad Marbaï, en concomitance avec la célébration de la Journée du savoir, le 16 avril.

La geisha Boualem Sansal

Au Japon, le terme japonais «geisha» signifie littéralement «personne d’art». Savoir chanter, danser et jouer du shamisen est un talent indispensable pour une geisha, tout comme savoir faire la conversation. Certaines geishas sont plus portées sur la littérature ou la poésie. La fonction principale de la geisha est de créer une atmosphère de convivialité pour sa clientèle fortunée.

De quoi Frankenstein est-il le nom ? Du capitalisme ! 

La littérature reflète fréquemment l’articulation de la tension collective de la société et des tourments moraux de l’auteur d’une œuvre. L’auteur, réceptacle des fermentations sociales et fomentations politiques, pour soulager sa conscience tourmentée et apporter son littéraire témoignage, met en spectacle romanesque ces tensions et mutations qui affligent sa société, déchirent son époque.  

Pasteur l’imposteur

L’histoire médicale pullule de ces charlatans qui affirment guérir grâce à leur miraculeuse pilule. De leur vaccination frauduleuse, voire venimeuse. Il en ainsi de Louis Pasteur avec son mythique vaccin contre la rage, vaccin aux effets curatifs falsifiés. 

Hommage à Alger au Cinéma féminin palestinien

Des courts métrages réalisés par des femmes-cinéastes palestiniennes, ont été projetés, vendredi soir à Alger, en hommage à Walla Saada, l’une d’entre elles, réalisatrice de « Khouyout harir » (fils de soie), avant de tomber en martyre récemment à Ghaza suite aux bombardements barbares de l’armée d’occupation sioniste.

Le patrimoine algérien détourné: le marketing, outil de la propagande du Makhzen

À ces derniers recours et pas à son premier coup d’essai, le régime du Makhzen s’est lancé dans le marketing folklorique. La mise en place de partenariats avec des marques françaises vendant des photographies ou même des recettes algériennes comme étant marocains ! La hargne de l’imitation les poussent à la stratégie manipulatrice pour s’approprier sans vergogne le patrimoine algérien grâce à l’influence des marques !