A la une, Mondactu, monde

ACTUALITES

Dénonçant la livraison d’équipements à l’entité sioniste: 7 personnes dont une journaliste arrêtées par la police française

La police française a arrêté ce mardi 18 juin, sept personnes, dont une journaliste, après une action coup de poing dans une entreprise française qui fabrique des puces équipant notamment les drones de l'entité sioniste.

La police française a arrêté ce mardi 18 juin, sept personnes, dont une journaliste, après une action coup de poing dans une entreprise française qui fabrique des puces équipant notamment les drones de l’entité sioniste.

Le groupe s’est introduit dans les locaux parisiens de la société Exxelia. Une journaliste du média Blast figurait dans le groupe qui dénonçait la livraison d’équipements électroniques à l’armée sioniste qui assassinent des civils dans la bande de Gaza.

Le média Blast qui emploie la journaliste arrêtée a dénoncé « une atteinte grave et injustifiable à la liberté d’informer » et réclamé sa libération immédiate.

La société Exxelia, qui fabrique des composants électroniques à usage civil et militaire, avait déjà été visée par une information judiciaire en 2018, à la suite d’une plainte déposée pour complicité de crime de guerre après qu’un capteur produit par la société avait été retrouvé dans les débris consécutifs à une frappe à Gaza. 

Partager cet article sur :

publicité

Dessin de la semaine

Articles similaires