A la une, Mondactu, monde, Palestine, Politique internationale

ACTUALITES

Gaza: La France livre des équipements électroniques militaires à l’agresseur sioniste

En compilant plusieurs rapports d’ONG et des déclarations de l’armée israélienne, Disclose a recensé, entre octobre 2023 et aujourd’hui, au moins huit frappes meurtrières perpétrées par des drones israéliens contre la population ou des infrastructures civiles à Gaza.

Le gouvernement français a autorisé la livraison,à l’entité sioniste d’équipements électroniques pour des drones soupçonnés de bombarder des civils à Gaza, révèle ce mercredi 19 juin le média français Disclose.

Selon la même source, qui affirme détenir des documents confidentiels, ces équipements de guerre sont fabriqués par Thales et la récente livraison a eu lieu le 26 mai 2024.

« Le drone dans le ciel est très bruyant, il est si bruyant qu’il couvre nos voix ». Ces mots ont été écrits par la journaliste palestinienne Hind Khoudary sur le réseau social X, en décembre 2023. Six mois plus tard, en juin 2024, alors qu’un raid de l’armée de l’air sioniste frappe la ville de Rafah et le camp d’Al-Maghazi, la journaliste indépendante rapporte de nouveau la présence des drones : « Ils sont tellement bruyants, mon cœur se noie ». Une femme lui répond qu’elle habite dans le camp d’Al-Maghazi et qu’elle « n’arrive pas à dormir » à cause de la présence des avions sans pilote. « C’est comme un Zzzzzz tout le temps », témoigne-t-elle.

Depuis le début de sa guerre d’extermination du peuple palestinien de la bande de Gaza, l’armée sioniste a sorti sa flotte de drones des hangars militaires. Leur usage marque d’ailleurs « la nouveauté de cette guerre », selon le lieutenant-colonel israélien à la tête du bataillon de drones numéro 166, baptisé « l’escadron d’oiseaux de feu », interrogé par le site d’information Israel Defense.

En compilant plusieurs rapports d’ONG et des déclarations de l’armée de l’occupation sioniste, Disclose a recensé, entre octobre 2023 et aujourd’hui, au moins huit frappes meurtrières perpétrées par des drones contre la population ou des infrastructures civiles à Gaza.

Partager cet article sur :

publicité

Dessin de la semaine

Articles similaires