Macron en visite au Maroc entre septembre et octobre

Le président français Emmanuel Macron est annoncé au Maroc, entre septembre et octobre prochain, selon les médias inféodés au régime du Makhzen, citant des sources diplomatiques se référant à l’entretien téléphonique entre les chefs des diplomaties des deux pays, Stéphane Séjourné et Nasser Bourita.

Macron, et la diplomatie du cognac

Le président français Emmanuel Macron offert ce lundi 6 mai, une carafe de cognac Louis XIII de la maison Rémy Martin, à son homologue chinois Xi Jinping à l’occasion de sa visite de ce dernier en France . Un cadeau qui n’est pas anodin puisque le cognac, comme toutes les eaux-de-vie de vin importée d’Union européenne, est ciblé depuis le début de l’année en cours, par une enquête de Pékin sur une supposée infraction à la concurrence.

Envoi des troupes en Ukraine: les déclarations de Macron dopent le marché des bunkers

 Selon le média hexagonal, Le Figaro Magazine, le commerce des constructions et des bunkers a explosé ces derniers jours depuis les déclarations du président français Emmanuel Macron à envoyer des troupes au sol en Ukraine, suivies de la riposte du président russe Vladimir Poutine qui avait « menacé » de recourir à l’arme atomique.

La gauche prête main forte à la Macronie pour verrouiller internet

Au moment où la bourgeoisie française décadente prône, au niveau économique et sociale, la dérégulation totale, elle s’active, au plan politique et sociétal, à préconiser la régulation totalitaire d’internet. Le contrôle et la limitation d’accès aux réseaux sociaux. 

France: Macron et les gants du noble art

En visite ce jeudi 4 avril à Paris, le chancelier autrichien Karl Nehammer, a offert des gants de boxe au président français Emmanuel Macron.«Après leur rencontre, les deux hommes ont échangé sur la boxe et leurs séances d’entraînement», a indiqué à l’AFP une porte-parole de la chancellerie.

Macron : «Montjoie ! Saint Denis !». Haro sur la Grande la Russie?

Dans la guerre entre l’OTAN et la puissante Russie, l’Union européenne n’a fait qu’obéir à toutes les décisions des États-Unis (avec le Royaume-Uni), même contre ses propres intérêts. Une Europe réduite à un faire-valoir à force de cupidité, d’hypocrisie et de mensonge. Une Europe sous-traitante des objectifs des maîtres guidant en coulisses ce que l’on appelle « l’Occident collectif » afin de faire tomber la Grande Russie en agitant le superflu article 5 de l’Otan ! Une Russie qui a parfaitement évalué ses ressources humaines et matérielles pour répondre à toute menace existentielle !