33e Sommet arabe: appel à un cessez-le-feu immédiat dans la bande de Ghaza

La Ligue des Etats arabes a appelé, jeudi, à un cessez-le-feu immédiat dans la bande de Ghaza, soumise depuis le 7 octobre 2023 à une sauvage agression sioniste, selon la déclaration finale adoptée à l’issue de la 33e session de son sommet à Manama (Bahreïn). La « Déclaration de Bahreïn », adoptée par les 22 membres de la Ligue arabe, exige l’arrêt immédiat du génocide que commet l’entité sioniste dans la bande de Ghaza et qui a fait 35.272 martyrs palestiniens, en plus de 79.205 blessés.

Guerres en Ukraine, à Ghaza et au Sahel. Quel lien?   

Lorsque la guerre en Ukraine a éclaté, une certaine opinion non informée a estimé que « l’opération spéciale » déclenchée par le Président russe Vladimir Poutine le 24 Février 2022 était une occupation de l’Ukraine. Lorsque l’opération « déluge d’Al Aqsa » a été lancée  par la Résistance palestinienne le 7 octobre 2023 contre les exactions de l’armée d’occupation sioniste, une opinion mal intentionnée l’a assimilée à de l’antisémitisme. Lorsque des guerres embrasent la région du Sahel et du Maghreb on parle de conflits interethniques ou de guerre civile.                                                            

A la demande de l’Algérie, le Conseil de sécurité tient une réunion de consultations à huis-clos sur les charniers à Ghaza

A la demande de l’Algérie, le Conseil de sécurité de l’ONU a tenu, mardi soir, une réunion de consultations à huis-clos consacrée aux charniers découverts dans la bande de Ghaza. Cette réunion intervient suite à la découverte de fosses communes à Khan Younès (Sud de la bande de Ghaza), où près de 400 corps ont été retirés dont la majorité sont des femmes, des enfants et des personnels de santé.